Ouganda/élections 2021 : un père « renie » sa Ouganda/élections 2021 : un père « renie » sa

Ouganda/élections 2021 : un père « renie » sa fille parce qu’elle est intéressée par le même poste que lui

Juil 25, 2020
Uganda-election-family-feud-DAILY-MONITOR-PHOTO

Les élections de 2021 en Ouganda ont semé une division inattendue bien avant le début de la campagne officielle dans le pays.

Dans le district de Kyotera, un père et sa fille se sont retrouvés aux antipodes après que celui-ci a découvert que sa fille a l’intention de se présenter au poste de président du conseil municipal de Kasaali, poste qu’il occupe actuellement.

Reginah Nakiweewa, qui veut se présenter contre son père, Godfrey Kimera, a déclaré que celui-ci n’a pas accompli la promesse qu’il avait faite en 2011.

M. Godfrey Kimera avait promis qu’il cèderait la place à quelqu’un d’autre après deux mandats. « Quand j’étais encore enfant, mon père nous disait que nous étions les futurs dirigeants. Je suis maintenant mature et je suis prête à prendre sa place », a-t-elle déclaré.

La trentenaire reproche à son père d’appliquer deux poids deux mesures en ce qui concerne les politiciens qui refusent de partir à la fin de leurs mandats, comparant sa position à celle du leader ougandais de longue date Yoweri Museveni.

« Il a toujours dit que M. Museveni a dirigé pendant longtemps. Veut-il également prendre la même direction ? », s’interroge la jeune femme.

M. Museveni cherche à être nommé candidat du parti au pouvoir pour l’élection présidentielle de l’année prochaine et une victoire lui permettrait de gouverner pendant quatre décennies.

Malgré les arguments de sa fille, M. Nakiweewa ne comprend pas comment elle peut se dresser contre lui. D’après le politicien, elle aurait pu choisir de se présenter à n’importe quel poste autre que le sien.

« Je lui ai demandé à plusieurs reprises de se retirer, mais elle a refusé. Je ne peux pas tolérer une telle fille qui ne montre aucun respect pour les aînés. Qu’elle cherche un autre père »,  a déclaré Kimera, membre du Parti démocrate (DP).

Cependant, sa rivale est bien déterminée. Nakiweewa affirme qu’elle chercherait à obtenir ce poste par l’intermédiaire du parti Justice Forum et que, quelles que soient les déclarations et les menaces de son père, elle ne le changerait pour rien au monde. « Il sera toujours mon père », a-t-elle déclaré.

Crédit photo : dailymonitor

L’article Ouganda/élections 2021 : un père « renie » sa fille parce qu’elle est intéressée par le même poste que lui est apparu en premier sur AfrikMag.

(Source)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. Populaires
  2. Tendances
  3. Commentaires

Facebook

Calendrier

« Août 2020 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31