Espagne, Portugal, Californie, Inde… : le point Espagne, Portugal, Californie, Inde… : le point

Espagne, Portugal, Californie, Inde… : le point sur les mesures de reconfinement

Juil 15, 2020

Espagne : Lerida (Catalogne) et banlieue de Barcelone

La ville de Lérida et plusieurs communes environnantes en Catalogne (Nord-Est de l’Espagne) ont été reconfinées mercredi en raison d’un important foyer de contagion, après un bras de fer avec la justice. Les sorties ne sont notamment autorisées que pour aller travailler, acheter à manger, se faire soigner ou faire du sport entre membres d’un même foyer. Près de 160.000 personnes sont concernées. Cette zone avait déjà été isolée du reste de la région le 4 juillet. Il s’agit toutefois d’un confinement moins strict que celui qui avait été mis en place sur l’ensemble de l’Espagne.

Les autorités de cette région ont par ailleurs appelé les habitants de plusieurs quartiers de la ville de L’Hospitalet de Llobregat en banlieue de Barcelone, où les cas de Covid-19 sont en hausse, à éviter de sortir de chez eux. Plus de 120 foyers de contagion sont actuellement actifs dans le pays, ce qui a poussé de nombreuses régions comme la Catalogne, les Baléares ou l’Andalousie à renforcer le caractère obligatoire du port du masque qui doit être mis à tout moment, sous peine d’amende, dans la rue ou les espaces publics fermés même lorsque la distance de sécurité peut être respectée.

Portugal : région de Lisbonne

Le Portugal a décidé de reconduire au moins jusqu’à fin juillet les mesures de reconfinement partiel en vigueur dans la région de Lisbonne. « Cette décision tient compte du fait que, malgré la tendance à la baisse du nombre de nouveaux cas observée dans la plupart des régions du territoire national, nous constatons une incidence persistante dans certaines zones de l’Administration régionale de santé de Lisbonne et de la vallée du Tage, concrètement dans la partie Nord de la région métropolitaine de Lisbonne », a expliqué l’exécutif socialiste dans un communiqué publié à l’issue d’un conseil des ministres extraordinaire. Ces décisions, prises depuis début juillet, concernent l’ensemble de la région métropolitaine de Lisbonne, et plus particulièrement une vingtaine de quartiers dans la banlieue Nord de la capitale portugaise. Les habitants concernés sont appelés à rester chez eux, sauf pour aller travailler ou faire leurs courses. Les rassemblements y sont limités à 5 personnes, contre dix dans l’ensemble de la région de Lisbonne et 20 ailleurs dans le pays. Pour éviter des attroupements, la consommation d’alcool reste interdite dans les espaces publics de la capitale. Ses commerces, ainsi que ses cafés, doivent fermer dès 20 heures. Au cours des quinze derniers jours, le Portugal a détecté en moyenne un peu plus de 350 nouveaux cas par jour de contamination au coronavirus, la plupart dans la région de Lisbonne. Même si son service national de santé n’a jamais été débordé, y compris au plus fort de la crise sanitaire en Europe, ce pays de 10 millions d’habitants compte au total près de 1.700 décès par Covid-19 et 47.000 cas officiellement confirmés.

Maroc : Tanger

Située au nord du Maroc, Tanger a été reconfinée le 13 juillet après l’apparition de nouveaux foyers de coronavirus. Les déplacements dans la ville, les sorties à l’extérieur de Tanger ne sont possibles qu’avec « une autorisation exceptionnelle délivrée par les autorités locales ». A noter que les frontières du Maroc restent fermées aux voyageurs étrangers pour le moment.

Etats-Unis : Californie

Le gouverneur de Californie a décidé de reconfiner la population, le nombre de cas étant toujours en progression. La fermeture des bars, des restaurants, des cinémas, des zoos et des aquariums a été décidée. Ces mesures s’appliquaient déjà dans des zones particulièrement touchées par le virus. Certains commerces et services dans une trentaine de comtés à risque, parmi lesquels Los Angeles, sont aussi fermés.

Inde : Bangalore et Etat du Bihar

Les autorités indiennes ont décidé de reconfiner une partie de la population, dans l’espoir d’éradiquer la propagation du coronavirus, selon des informations rapportées par RFI. Bangalore impose de nouveau le confinement à partir de ce mercredi matin, l’État du Bihar, à l’Est, va confiner à partir de ce jeudi 120 millions de personnes. Soit près de 140 millions de personnes qui sont donc de nouveau confinées en Inde, troisième pays au monde le plus touché par le Covid-19.

Colombie : Bogota et Medellin

Ainsi que le rapporte Le Figaro, face « à une hausse alarmante » des contaminations, la Colombie a décidé de reconfiner 3,5 millions de personnes. jusqu’au 23 août, un confinement strict de quatorze jours sera imposé à tour de rôle par groupe de quartiers de 2,5 millions d’habitants à Bogota. La deuxième ville du pays, Medellin, a elle aussi commencé à prendre des mesures similaires, limitant la mobilité d’un million de ses 2,4 millions d’habitants jusqu’au 28 juillet.

Australie : Melbourne

La deuxième ville d’Australie s’est reconfinée le 7 juillet suite à une flambée de cas de coronavirus, pour une durée de six semaines. Cinq millions de personnes sont concernées.

The post Espagne, Portugal, Californie, Inde… : le point sur les mesures de reconfinement appeared first on L'Echo Touristique.

(Source)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. Populaires
  2. Tendances
  3. Commentaires

Facebook

Calendrier

« Août 2020 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31