Invest in Mali : Deux ans après, Invest in Mali : Deux ans après,

Invest in Mali : Deux ans après, quelles retombées ?

Jui 22, 2020

En décembre 2017, se tenait le forum Invest in Mali, avec pour principaux objectifs de vulgariser les opportunités d’investissement existantes et de développer entre opérateurs privés des partenariats stratégiques dans les domaines prioritaires de développement, en générant des investissements dans des secteurs-clés comme l’agriculture, l’élevage, l’énergie et les infrastructures. Deux ans et demi après, quelles en sont les retombées ?

Trois projets majeurs, pour un coût total d’investissement de 34 milliards de francs CFA avaient été annoncés à la fin du forum. Il s’agissait de la nouvelle cimenterie de la CMM (Ciment et Matériaux du Mali) à Diago, avec un investissement de 20 milliards, de la construction de conteneurs de production d’électricité solaire mobile en milieu rural par l’entreprise Africa Green Tech et de l’implantation de l’une usine d’emballages en carton de la société SAFALIM Printing and Packing Mali, pour un  investissement de 7 milliards chacun.

Ces projets sont aujourd’hui très avancés, se réjouit-on à l’Agence pour la promotion des investissements (API-Mali), la structure qui s’était chargée de l’organisation du forum les 7 et 8 décembre 2017 à Bamako.

Avancées significatives

Le plus gros projet, la cimenterie CMM, d’une capacité de production de 500 000 tonnes, est opérationnelle et a démarré la vente de ciment aux consommateurs. « Non seulement ce projet a été complètement réalisé, mais à peine après avoir démarré leus activités, les investisseurs prévoient de doubler leur capacité de production à un million de tonnes », indique Moussa Ismaïla Touré, Directeur général de l’API.

Quant à la construction de l’usine d’emballages en carton, elle est achevée. Les machines sont arrivées et sont en train d’être installées. « D’ici la fin 2020, cette usine va entrer en production. Cela était initialement prévu pour ce mois de juin, mais a été retardé par l’évolution de l’actualité internationale », précise M. Touré.

À l’en croire, au moins 50% de la soixantaine de villages qui devaient être électrifiés à partir des conteneurs d’énergie solaire par le projet d’électrification le sont déjà.

Au-delà de ces trois projets majeurs, l’API a mis en ligne une base de données de plus de 200 autres, dont certains ont pu bénéficier de partenariats financiers ou stratégiques pour avancer.

Certaines retombées du forum restent difficilement cernables à cause d’un manque de retour d’informations à l’API. Mais, comme le souligne son Directeur général, l’agence continue de recevoir jusqu’à aujourd’hui beaucoup de feedbacks positifs.

Germain Kenouvi

Quelques Chiffres

34 milliards : Montant total des investissements pour les 3 projets majeurs du forum

500 000 tonnes : Capacité  de production de la CMM, bientôt doublée pour atteindre 1 million.

50% : Villages électrifiés sur la soixantaine du projet Africa Green Tech

200 : Projets répertoriés mis en ligne par l’API

Cet article Invest in Mali : Deux ans après, quelles retombées ? est apparu en premier sur Journal du Mali.

(Source)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. Populaires
  2. Tendances
  3. Commentaires

Facebook

Calendrier

« Juillet 2020 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31